Mexico, Mexiiiiiiiiiiiiiicooooooooo !!!

Publié le par Nicolas.H

Bonjour à tous et a toutes !

Pour cet article, je vais vous relater l’histoire de notre semaine au Mexique. (oui, on ce fait pas chier ! je sais J ). Vous êtes nombreux et nombreuses à être sur Facebook et donc à avoir vue déjà pas mal de photo. Mais malgré la simplicité et la popularité de Facebook je souhaite garder mon blog.

Premièrement, car c’est une question d’attachement que j’ai pour ce dernier. Puis, parce que je le trouve plus « personnel » que Facebook. Même si pour rester en contact avec tous ses ami(e)s, Facebook est le roi.


Alors, comment c’est passé cette semaine au Mexique ?

Bien !! Très bien !

Le but premier de ce voyage, était de fêter les 30 ans de ma chère Nathalie. Mon ex-copine québécoise. Ce fût l’élément déclencheur de l’achat de ce billet.

Faire la fête à l’autre bout de la planète en buvant comme un cochon était le deuxième objectif de ce voyage. Nous étions dans un hôtel « all inclused» au bord de la plage Mexicaine de « palya del carmen » à 1h de voiture de Cancun.

Je n’étais pas le seul « Français de France » (comme disent les Québécois) à me rendre au Mexique.

J’ai eu la chance d’être en compagnie de trois de mes potes. Frank, Nicolas (oui, on est deux) et Will.

Nous sommes parti, lors d’un vendredi pluvieux à de Paris pour arrivé sous …. Non pas le soleil de Mexico, mais la LUNE ! eh oui ! Après 12 heures de voyage avec 3 heures d’escale à Philadelphie nous sommes arrivés à 22H00 heures local à Cancun.

Ce qu’il faut savoir, c’est que nous voulions optimiser un maximum notre voyage, et pour cela nous somme arrivé le vendredi au soir en sachant que notre réservation d’hôtel pour la semaine commençait…le samedi à 15h !!

Alors je sens les questions arrivées de partout !! « Comment ça ? où avez-vous dormir ? », « mais vous êtes arrivé trop tôt !! », « aviez vous un plan B ? »

Les réponses à toutes ces questions ce résume en un seul et même mot : l’arrache !

On est parti à l’arrache ! on ne savait pas ou nous allions dormir, on ne savait pas ou nous allions attérrir et nous n’avions pas de plan de prévu… enfin, pas vraiment.

Car je vous laisse imaginer que lorsque l’on part pour un trip comme celui là, Faut  essayer de prévoir quelques solutions « de secours ».


En voici quelques unes :


On dort comme des cons dans l’aéroport,  s’il est ouvert toute la nuit

S’il est fermé, on dort dans la rue ou sur la plage, dans ce cas on fera des rondes de deux heures pour s’assurer que personne ne vole nos bagages ! on est quatre ! on à de quoi faire.

 

On y va à pied !! ( idée de will !! bravo l’artiste ! grandiose l’idée !! y a 40 bornes quand même !)

Mais ces idées de bonne fortune ne sont restées qu’au stade d’idée. (et pour le dernière ! ouf ! dieu merci lol )

Alors comment cela c’est vraiment passé ?

Bien ; nous somme arrivé à l’aéroport après tout ce voyage ou, il faut le dire nous n’avons que peu ou pour ma part PAS dormi. Et après avoir parcourus rapidement du regard l’aéroport qui ressemblait d'ailleurs, plus à une gare de banlieue de la SNCF plus qu’à un aéroport international.

 

Ce qui à naturellement éliminé l’option : on dort dans l’aéroport 

Après avoir vidé la gourde (pause pipi) et récupéré nos affaires nous avons été alpagué par le point d’info touriste qui était encore ouvert et là …. le bla-bla habituel !!

 

« Yé !! my friend ! do you want a hotel ? where are you go ? do you need a taxi ?”

 

(Avec un accent prononcé Français) No tank U wi have e riservachion for toumorrow


Et après une longue et non combien périlleuse discussion de 20 min nous avons pris un taxi pour aller dans un hôtel proche de notre « vrai » hôtel pour passer la nuit.


AH ils sont beaux les aventuriers en carton !! « ouiiiiii, nous on va dormir à l’arrache ! on a pas peur du loup !! viva la révolution !! lol et pis ça dort dans un hôtel dans un coin ultra touristique prés de la plage !. »


Ok,ok, je vous l’accorde ! on à pas vraiment étaient des aventuriers sur ce coup là !

Mais ce que je ne vous ai pas dit, c’est que si nous n’avons pas eu notre dose d’adrénaline durant la nuit, nous l’avons eu durant le trajet ! AAAAAAAAh oui !! ça on en a eu et puis plein le système nerveux  !!

pourquoi ? POUR-QUOI ?

Parce qu’au Mexique ils connaissent pas les 35 heures !! et que notre chauffeur il était tellement fatigué qu’il faisait des zig-zags de long en large sur la route !! sans parlé que ce con avait mit la clim à fond !!

Durant tout le trajet j’ai eu le droit à « Niko surveille le !! s’il fait un truc de bizarre mets un coup de volant ok ? »

 

Ouais ! ok ! grande idée de mettre mis devant ! bravo niko !

 

Nous arrivions donc dans cet hôtel des plus charmants. Peu de chambre, mais une ambiance hors norme.

Après avoir posé nos affaires, fait un tour du coin ( ouais ! c’était un  vendredi soir ! plein de poulette !! ) et pris une douche nous avons affronté notre pire ennemie du moment … le décalage horaire ! 7 heures de décalage ! J’avais eu les yeux ouvert comme un hibou durant tout le trajet alors que mes potes, eux, dormaient. Il était donc normal que j’appréhende légèrement l’expérience.

 

Samedi 24 Janvier – au matin: J’écarte les rideaux. Un soleil magnifique. Et les chants d’oiseaux qui caressent mes oreilles.

Un vraiplaisir.

Là c’est bon, on y est !! on est vraiment au Mexique !


Tout est parfait, on est entre ami, en vacance … rien ne peut venir interrompre ce moment de plaisir.

Rien ? pas exactement, avec le voyage, et la nuit on addition près de 12 heures de jeun.

Et, ça, notre estomac est là pour nous rappeler à l’ordre.

 

Il nous aura fallut attendre 1h30 pour avoir notre petit déjeuner, manque de pot pour le reste de l’hôtel c’était un buffet. Rien d’extraordinaire, le repas est constitué de céréale, pain ; jus d’orange, et de café.

Mais je peux vous dire qu’il n’y a pas eu de répit ! on a tout démonter en l’espace de 5 min !! ah oui !! Les français  ne rigolent pas avec la nourriture.

 

Après le festin et une petite douche nous avons réunis nos effets et nous nous sommes dirigé vers notre destination initial : l’hôtel playa mama

Après avoir demandé notre chemin à deux policiers, nous apprenons que l’hôtel ce trouve à 50 min de marche. 50 min de marche Mexicaine surement, car nous avons réellement  mis maximum 25 min.

Nous voici enfin arrivé ; le pied ! le soleil, la piscine, la mer, les boissons à volonté, le buffet à volonté.

Bref un vrai plaisir pour les yeux, et les papilles.

 

Le lendemain nous avons retrouvé tout notre petit groupe de pas moins de 24 Québécois, tous et toutes venue pour fêter l’anniversaire de notre amie Nathalie.

 

Le reste de la semaine à été une suite de rire, de balade, de moment relaxe sur la plage.

Nous avons profité également de certaine excursion mais il est vrai qu’en une semaine, c’est difficile de tout voir.

Le but de ce séjour été avant tout de ce réunir tous et toutes. Sinon je n’aurais pas fait ce voyage dans un hôtel mais plus dans un trip « on the road » ce qui est à mon sens beaucoup plus sympa lorsque l’on veut visiter un pays ou s’immergé dans une culture qui n’est pas la notre.

Mais pas de regret ! Aucun remord, ce fût une expérience comme les autres et il faut dire que c’était vraiment cool.

On a bien rigolé entre nous et avec les personnes du groupe. Et ça restera pour nous tous vraiment un superbe souvenir.

Pour ceux et celles qui sont sur mon Facebook vous avez surement déjà voir les superbes photos que nous avons mis en ligne. Et pour les autres ... faut cliquer en dessous :)

 


 

Lien vers photo Mexique 1

 

Lien vers photo Mexique 2

 

 

Ça fait rêver hein ? 

 

Sur ce, je  vous laisse, au plaisir

 

Nicolas

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article