Alors quoi de neuf à Guinness-land ?

Publié le par Nicolas.H

Mardi 13 Mai 2008

 

Eh bien de quoi en faire rire beaucoup !!

J’ai appris de source sur que du côté du Québec, mes aventures faisaient beaucoup rire !!

Je comprends le phénomène car je trouve ça moi-même assez marrant !! Mais j’aimerai avoir des encouragements plutôt que des rires !! (même si je sais que c’est loin d’être méchant) donc je compte sur ces personnes pour me laisser un petit mots dés la prochaine visite sur mon blog.

Alors, on en est ou exactement ?

Bon, lors de mon dernier article que j’avais écrit vite fait avec une petite touche d’humour, je retraçais les plaisirs de la vie en hostel.

J’ai dû il y a quelques jours changer encore d’auberge.

Je suis allé dans une autre auberge ou … Quelle aubaine !! je me retrouve non pas avec 20 personnes mais juste 16 !

La grande classe, sauf que depuis deux nuits (décidément moi les tocards je les attires) je ne peux vraiment pas dormir ou en tout cas très mal.

Je pense que depuis que je suis parti j’ai le pompon du pompon, de la crème de la crème des roomates !!

Cette fois-ci j’ai eu droit à :

 

-          Des mecs qui de toute évidence ne sont pas très pote avec notre ami « le savon » car ce retrouver dans une odeur de doigt de pied comme celle que j’ai dans ma piole c’est franchement pas « humain »

-          J’ai la chance d’être placé en V.I.P. chaque soir pour une représentation « Acapera » de ronflement en ZZZzzzZZZ majeur et vous noterez que je porte des boules quies qui sont faites pour créer une diminution sonore de 20 décibels c’est pas mal quand même ! et bien ça suffit pas pour que je puisse dormir tranquillement.

Moi, évidement je lui colle des coups de pompes pour qu’il arrête (oui, il est a coté de moi en plus) mais rien n’y fait

-          L’arrivé de nos amis Italien ou Espagnol qui on réputation d’être plutôt des gens « discret » et que l’on ne remarque pas dans la rue (ironique évidement) qui ce pointent A-CHA-QUE-FOIS à 2 heures ou 4 heures du matin et qui allument la lumière comme si ils étaient tout seul ou parlent aussi fort que s’ils étaient en boite nuit prés d'un pure caisson de basse.

Et la cerise sur le gâteau … le prix Nobel du foutage de gueule en auberge de jeunesse, section poids lourd j’ai nommé mon voisin du lit d’en haut qui ce réveille et qui ce sent partant pour un petit plaisir solitaire !!!

TOUT A FAIT, J’AI LE MEC D’EN HAUT QUI C'EST TAPE UNE BRANLETTE !!! IL FAUT LE LIRE POUR LE CROIRE ! NON ?

Et c’est là que je craque !! Dés que j’ai senti le lit qui bougeaient de façon suspect, j’ai pris mes cliques et mes claques et je me suis tirè en direction du sous-sol ou ce trouve la salle TV pensant être tranquille, mais lorsque j’arrive en bas !!!!

Respiration ABDOMINAL (Je vais pouvoir écrire un livre sur « comment respirer correctement »)

J’arrive dans un party improvisé ou les bières sont les stars.

Dans la salle ou ce trouvent les canapés j'ai trouvé un mec qui venait de ce faire mettre K.O. lors d'un round trop serré avec un pack de bière.

Moi, je débarque en short, mon oreiller, mon sac de couchage et ma bouteille d’eau en main je passe à côté de ce mec que je regarde d’un œil amical.

(bah, oui le nombre de fois que c’est moi ou l’un de mes potes qui étions à sa place je ne vois pas comment je pourrais me moquer ? lol )

Et je me couche, un saufa plus loin.

La petite party prendra réellement fin vers 3h du mat’ et je n’ai donc dormi que réellement QUE 5h car je me trouve réveillé pour 8h.

Voici mes dernières mésaventures en hostel !! j’ai un peu peur d’aller me coucher moi ce soir !! je ne sais pas ce qui m’y attend. lol

La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que j’ai reçus 5 appels téléphoniques pour des propositions de poste.

On verra ce que cela va donner, quoi qu’il en soit, même si je reviens le 29 sans travail j’aurai gagné beaucoup quand même car j’ai repoussé les limites de ma barrière psychologique. Croyez-moi que passer un entretient dans une langue que vous ne maitrisez pas,  n’est pas une chose facile, surtout que la personne au bout du fil ne fait pas le moindre effort pour parler moins vite ! Mais ça fait parti de la game et c’est comme cela que l’on devient plus fort.

Je regrette de ne pouvoir vous posez plus de photo mais je n’ai toujours pas d’appareil sous la main et c’est bien dommage car il y a de la matière. 

Nicolas

 

Mercredi 14 Mai 2008

Il est 10h34 et je suis sur le point de mettre mon article en ligne après quelques révisions.

J’ai deux points à rajouter :

-          Je suis en rhumbé !!! j’imagine que le fait de dormir peu et mal à sacrément baisser mon système immunitaire car il ne fait pas froid on a que des journées de soleil et je suis tombé malade !! c’est dingue.

-          Petite note aux personnes qui pensent que je suis parano lorsque je range tout le temps mes affaires, que je ferme toujours les portes à clé dernière moi etc..

J’ai pris ce matin sur le fait un de mes collègues de chambre en train d’essayer de faire soit mes poches soit celles d’un autre mec.

Je l’ai stoppé à temps !! Alors maintenant, c’est qui le parano ? Je dors avec mes papiers près de moi et je cette expérience n’a fait que confirmer ce que je sentais.
C’est bizarre je l’ai pas sentie cette chambre quand je suis rentré dedans … dans les autres hostels ça m’a pas fait ça. Mais dans cette chambre je n’étais franchement pas à l’aise.

Comme quoi faut toujours suivre ses instincts.

 

Voilà fin de la parenthèse, A ++

 

Nicolas

 

 

 

Commenter cet article

Steph 16/05/2008 19:08

coucou mon nico,je t'ai toujours dis que tu avais raté ta vocation...tu devrais être comique et faire des one man show  !!!! je suis sure que ca marcherait. c'est énorme de te lire, ca fait du bien !! hihi !!je t'embrasse fort et te souhaite bon courage.je t'adore et pense souvent à toi...steph (chauveau !! tu sais la relou !)

Will 15/05/2008 10:56

Hello, C'est vrai qui faut le lire pour le croire, on pourrait en faire un film, lol.Mais courage mon ami, un SSJ 3 ne s'atteind pas comme ça, beaucoup de patience de volonté et de courage. J'ai confiance en toi je sais que ces difficultés paieront.On pense à toi.bise.Will

Mélinda 14/05/2008 13:24

Ne désespère pas, tes projets vont aboutir et si tu nous reviens le 29, épuisé, démoralisé, nous serons là pour te redonner la pêche ! courage, tu reviens bientôt à la casba !!